Articles

Les Lettres des uns sont aussi celles des autres.

Image
Le livre à toujours sa place parmi nous et avec le Salon du livre et des cultures, nous le célébrons au Festival des migrations, des cultures et de la citoyenneté. C’est une des pierres culturelles lancée dans le champ de la représentation des immigrations au Luxembourg, souvent imaginée comme une simple histoire sociale. Les stands littéraires des associations, des libraires, des éditeurs qui nous accompagnent, pour certains depuis le début de cette aventure, ouvrent depuis toujours le bal, dès l’entrée de notre manifestation, pour indiquer, souligner, revendiquer l’universalité des lettres des uns et des autres. Si le livre résistent mieux aux temps modernes numérisés c’est parce que les littératures restent modernes. Les écrivains que nous invitons avec les acteurs associatifs donnent de l’âme à l’installation des immigrations au Luxembourg. Les associations issues de la migration disent ainsi leur attachement à la terre d’origine et font aussi culture au Luxembourg.Dans cette rela…

Demain déjà se dit

--> Tous les ans le Festival ne cesse de s’agrandir et pourtant notre manifestation reste un colosse au pied d’argile.Les engagements associatifs qui y sont racontés, débattus, argumentés, cette année encore sont toujours plus nombreux, inventifs, créateurs de possibles encourageants. Ils sont au plus près de problématiques profondes qui parlent notre pays, traverse le territoire, disent aussi le monde : les enjeux des nouvelles migrations, les mémoires des migrations, l’accueil et la solidarité avec les demandeurs d’asile, les difficultés du logement, l’esclavage moderne, etc. Les questions abordées sont nombreuses et sous-tendent les actes posés tout au long de l’année. Ils sont le signe annonciateur de nouvelles pratiques sociales et culturelles qui s’échafaudent, se bricole, s’expérimentent. Elles signent une vitalité de notre société civile que nous aimons cultiver, sans apriori, dans notre fête citoyenne où nous aimons les accueillir pour les discuter, publiquement. Il…

Les traverseurs de la Méditerranée

Image
--> Méditerranée, mer au milieu des terres, Mare Nostrum, mer blanche, Grande mer. Elle ne sera plus avant longtemps cet espace commun, partagé, accaparé qui au fil des voyages, des conquêtes, des découvertes, des échanges, des marchandises, des batailles, des Universités, des confrontations, forgea un espace imaginaire et symbolique ou le métissage des cultures, la conjugaison des langues, les premières écritures, le syncrétisme fit naitre de brillante civilisations. Pour quelques temps encore elle restera éloignée de nos projets d’universalité. Linceul, aujourd’hui elle recueille une armada anonyme, des sans-nom par millier échoués au fond de ses abymes. Trop de morts. Pour nous qui avons tellement rêvé cet espace, comme un modèle qui donne sens au métissage des cultures, une histoire, un territoire du syncrétisme culturel, sans naïveté aucune. Il nous faut maintenant le temps du deuil. Par dizaine maintenant, nos géographies heureuses, ces régions du monde où se sont croi…

Associations : enregistrer ses statuts au Registre du Commerce et des so...

Image
Comment enregistrer en ligne les statuts de son association auprès du Registre de Commerce et des Sociétés au Luxembourg. Ce tutoriel vous explique pas à pas toutes les étapes nécessaire pour enregistrer les statuts de votre association.

Formations associatives du CLAE

Image
Le 30 mai s’est cloturée la session de printemps de la formation Imbrication à laquelle ont participé les associations Cabas de Harmonia, Ecuador para todos, Hwa Rang Do et Tae Soo Do Club asbl, Ivoire Lux asbl, Lëtzebuerg-Crna Gora, Institut Culturel Luxembourgeois-Péruvien asbl et Mouvement de Solidarité Humanitaire Alfityanu Luxembourg asbl. Cette formation s’échelonne sur plusieurs modules et propose une méthodologie, des outils, un espace de réflexion et d’échange. Les participants ont abordé la mise en mouvement du projet associa­tif,  le fonctionnement d’une association, l’élaboration d’un projet d’action, la demande de subside, la comptabilité associative.

En complément à Imbrication, le CLAE propose Les briquettes, des ateliers qui apportent des compétences techniques contribuant à la mise en mouvement du projet associatif. Ainsi, entre le 15 mai et le 26 juin, se sont déroulés 3 ateliers sur la communication (mise en page, relation avec la presse et utilisation des réseaux s…

Step by step, l'association a trouvé un nouvel élan

Image
Le Cercle Culturel Serbe du Luxembourg a près d’une vingtaine d’années. Nous avons rencontré Marko Katanic, membre fondateur et président de l’asbl.
Pouvez-vous nous parler du contexte un peu particulier à l’origine de la création de votre association ? Le Cercle culturel serbe a été créé en juin 1999. C’était une année de turbulence pour la Serbie avec la guerre du Kosovo, la fin de la présidence de Milosevic ; une ère de grand changement politique. Nous voulions créer une association afin de montrer un autre visage de la Serbie, moins connu. Notre objectif était de promouvoir la culture serbe, de transmettre la langue et l’histoire de notre pays à nos enfants et d’apporter une aide humanitaire aux réfugiés serbes du Kosovo. En janvier 2000, l’association a ouvert l’école serbe qui accueille encore aujourd’hui de nombreux enfants. Nous avons développé nos propres activités culturelles et surtout participé à des événements interculturels du pays comme le Festival des migrations, des cul…